Accueil / Actualités

Actualités Kiléma Editions

ARRIVÉE DE LAURA

Juil 1, 2022 | Actualités

Laura vient de rejoindre Kiléma Éditions en qualité de relectrice FALC.
Elle nous raconte son parcours.

Un parcours hors norme, à son image. Grâce à ses aptitudes, la richesse de son expression orale et sa passion pour la littérature, Laura casse les codes et surtout les croyances autour des porteurs de Trisomie 21, croyances qu’elle juge bizarres et qui l’« énervent ».

Laura est une pionnière, elle ouvre la voie à toutes celles et ceux, qui comme elle, sont souvent cantonnés à un destin professionnel autour de l’exécution de tâches simples et répétitives qui ne favorisent ni le développement de leur potentiel, ni leur épanouissement personnel et intellectuel.

Laura peux-tu te présenter et parler de ton parcours ?

Je m’appelle Laura, j’ai 29 ans. Après le collège, j’ai intégré un IMPro. Le matin il y avait un temps scolaire et l’après-midi, j’accomplissais des activités de conditionnement. Après l’IMPro, j’ai intégré un EPI où j’ai fait des stages très ennuyeux. Je voulais faire quelque chose de plus intéressant dans ma vie !
Je suis ensuite arrivée dans l’ESAT Hors les murs et j’ai commencé des stages pour me préparer à travailler dans « le monde ordinaire » comme ils disent.
Grâce à Jean-Marie Faucher le directeur de l’UNAPEI92, j’ai eu l’opportunité d’avoir un emploi en CDI en tant qu’hôtesse d’accueil avec des missions de secrétariat. Ce qui me plaisait c’était l’accueil téléphonique et le contact avec le public.

Comment es-tu arrivée chez Kiléma Éditions et quelle est ta fonction ?

Lors d’un stage de danse, j’ai rencontré Lucie qui est devenue une amie. Porteuse comme moi d’une Trisomie 21, Lucie est la fille de Cécile Arnoult. Cécile a fondé les Éditions Kiléma pour proposer des traductions en FALC d’œuvres de la littérature afin de les rendre accessibles aux personnes qui, comme moi, peuvent avoir des difficultés à lire et comprendre les textes. Je lis beaucoup ! Mon premier contact avec la lecture a commencé toute petite, avec mon papa qui me chantait des psaumes, c’était des berceuses qui me rassuraient. Mon papa est écrivain, alors la littérature a toujours fait partie de ma vie et lorsque Cécile m’a proposé un poste de relectrice FALC et travailler dans l’univers de l’édition et des livres, j’ai tout de suite accepté. Mon rôle chez Kiléma Éditions est de relire des textes traduits en FALC et de les valider.

Quels sont tes goûts littéraires et quel a été le livre qui t’a transformé en lectrice ?

J’aime la littérature fantastique et les biographies. J’ai commencé avec la vie d’Émile Zola, d’Anne Franck. Madame Bovary m’a beaucoup marqué. Tahar Ben Jelloun est aussi un auteur qui me plaît beaucoup, notamment Mes contes de Perrault qui proposent une version orientale et L’enfant de sable, les textes sont très beaux ! Si c’était à refaire de Marc Levy est l’une de mes lectures préférées, mais le tout premier livre qui m’a transformé en lectrice et que j’ai lu seule c’est Harry Potter.

Tous nos articles

ON PARLE DE NOUS

ON PARLE DE NOUS

Le magazine Faire Face, bimestriel d’informations pratiques sur le handicap, vient de publier sur son site Internet un article consacré à Kiléma Éditions.

lire plus